Notre histoire forge notre avenir

Actualités

Tout ce qu'il faut savoir sur le FCC

Bilan du 1er Tour avec… Julien Pretot

Le moment que tu retiendras de ce premier tour?

« Le moment que je vais retenir, c’est malheureusement les 2derniers mois sans victoire C’est dur physiquement et mentalement à la fois car les tensions montent dans un groupe quand tu ne fais pas de résultats. »

 

L’équipe qui t’as le plus impressionné?

« L’équipe qui m’a le plus impressionné est Kriens, car c’est au point physiquement, tactiquement c’est bon, et dans le style de jeu aussi…Ils ont tout pour être champions, c’est très costaud. »

 

Le joueur qui t’as le plus impressionné?

« Nico Siegrist, SC Kriens »

 

Le match qui te laisse le plus de regrets?

« Le match qui laisse le plus de regrets est le match retour contre Bavois. Dans notre situation, c’est des matchs qu’on doit gagner… »

 

Le plus beau but du FCC lors de ce 1er tour?

« Le mien contre Bruhl, non?? Il est pas mal… Non, sérieusement, celui de Steve contre Juventus…son lob… »

 

Le joueur du FCC qui a été le plus performant?

« Je vais dire Ludovic Grossenbacher. ..sobre et efficace…rien à dire d’autre… »

 

Le joueur du FCC qui aura mis le plus d’ambiance dans le vestiaire lors de ce premier tour?

« Le joueur qui aura mis le plus d’ambiance serait Ludo ; il a pris de la confiance et on ne l’arrête plus maintenant….Plus sérieusement, je vais dire Marti. ..Normal c’est mon frérot… »

 

En un mot, quel sera ton leitmotiv pour ce second tour?

« Mon leitmotiv serait plutôt collectif, pour se maintenir rapidement et prendre vite des points. Certains ne voient pas le danger arriver car il reste des matchs, mais il en reste beaucoup et peu à la fois…Sinon, personnellement, j’ai discuté de mes envies avec le coach et cela ne se divulgue pas. Je sais ce que j’ai à faire. »

 

 Finalement, comment analyses-tu ce 1er tour?

« Décevant. On n’était pas trop mal parti mais là, on est dans une période délicate. A nous de nous donner les moyens pour nous maintenir, car c’est important pour le club. Maintenant, c’est aussi aux dirigeants de faire le boulot après avoir perdu des joueurs cadres. Si tout le monde va dans le même sens, on pourra se maintenir. Il faudra une forte cohésion de groupe ! »

 

 A quel pourcentage crois-tu au maintien du FCC ?

« J’y crois à 100%, même si on sait que le 2ème tour est totalement différent. A nous de nous battre chaque seconde sur le terrain pour atteindre cet objectif ! Quand on joue le maintien et qu’on y arrive, c’est comme vivre une montée, c’est des moments forts dans une carrière. »