Notre histoire forge notre avenir

Actualités

Tout ce qu'il faut savoir sur le FCC

Le FCC est passé tout près

La saison du FCC s’est achevée cruellement. Auteurs d’une très bonne prestation, les garçons de Joël Corminbœuf se sont inclinés 2-3 après prolongations face à Bavois. C’est une défaite rageante que les gars de la Charrière ont concédée, une défaite qui est en fait le reflet de leur saison.

Après une ouverture du score tombée très tôt sur une tête de Christian Gomis, le FCC a certes subi le jeu des Vaudois, sans toutefois trembler, Angelo Meneses se montrant très à son affaire dans sa cage. Tombée peu avant l’heure de jeu, l’égalisation d’Arnaud Bühler n’a pas perturbé un FCC qui a rapidement retrouvé ses esprits. Après deux immenses opportunités galvaudées, Ewembe Lokwa concluait victorieusement une superbe action menée par Christian Gomis. Il restait alors quinze minutes à jouer et le FCC semblait parfaitement maîtriser son sujet. Il devait toutefois craquer à la 89e minute. Suite à un mauvais dégagement consécutif à un coup de coin, les Vaudois arrachaient les prolongations. Après dix minutes équilibrées, Arnaud Bühler frappait une seconde fois et le FCC n’allait pas s’en remettre.

Fleuri en début de match par le président Sadry Ben Brahim qui a tenu à lui témoigner sa reconnaissance pour son implication sans faille par vents et marées tout au long de la saison, Joël Corminbœuf est passé tout près de ce qui aurait constitué une belle récompense à son travail. Après une saison à la Charrière, le Fribourgeois poursuivra sa carrière sous d’autres cieux et le FCC lui souhaite le meilleur.

L’attention se portera désormais sur la seconde garniture. Patrice Zengue et ses gars sont toujours en course pour une promotion en deuxième ligue, malgré la défaite concédée le week-end dernier aux Bois. Ils accueilleront Hauterive le jeudi 6 juin à 20 h 15 à la Charrière, avant un déplacement au Landeron le dimanche 16 juin (10 h) pour ce qui pourrait constituer une véritable finale. Ils disputeront une autre finale, celle de la Coupe neuchâteloise, le dimanche 9 juin à la Maladière face à Béroche-Gorgier.

Par ailleurs, dans le cadre des animations liées au 125e anniversaire du club, un match de gala opposant le FCC new look dirigé par Michaël Licciardi et le HCC se déroulera le samedi 22 juin dès 17 h, dans la continuité de la journée des juniors. Une belle opportunité de côtoyer et de faire plus ample connaissance avec des sportifs parmi les plus performants de la ville. Selon la formule, une date à retenir. /jfb