Notre histoire forge notre avenir

Actualités

Tout ce qu'il faut savoir sur le FCC

Rencontre avec … Jacques Bourquin

 

Rencontre avec Jacques Bourquin, président junior du FCC. Il nous parle de son parcours, de son rôle et des résultats du premier Tour. Portrait de cet homme passioné, attachant et généreux…

 

Rappelle-nous en quelques lignes ton rôle au sein du FCC et ton parcours dans le football.

”Entré au FCC en 1962 (!), à l’âge de 12 ans, j’y ai occupé par intermittence presque tous les rôles : junior, modeste joueur, vétéran, membre du comité, entraîneur junior puis senior. Aujourd’hui, je suis président de la commission des juniors. Cela consiste à gérer administrativement toutes les équipes du club, mise à part la 1e. J’adore le côté humain de cette fonction.”   


Président des juniors du FCC, tu collabores au Team La Charrière. Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ce partenariat et quels en sont les objectifs à moyen terme? 

”Le Team La Charrière a été créé il y a quelques années pour unir les efforts de formation du FCC  avec ceux de nos voisins géographiques en ville, dans un premier temps le FC Floria, d’autres peut-être par la suite. Nous travaillons donc main dans la main avec la section junior de notre partenaire. Les juniors des 2 clubs ont un passeport qui leur permet de jouer indifféremment avec l’un ou l’autre. Actuellement, nous travaillons à la création d’un logo commun pour orner les maillots de nos équipes.

A moyen terme, nous visons à améliorer la formation de nos joueurs, en particulier par le renforcement quantitatif et qualificatif de notre équipe d’entraîneurs-éducateurs. Dans ce but, le FCC a engagé depuis cette saison un directeur technique junior de qualité.

A long terme, nous souhaitons bien sûr qu’un maximum de joueurs de la ville puissent évoluer à leur niveau le plus élevé, en particulier au FCC !  ”  

 

Peux-tu faire un bilan de cette première partie de saison ?

” Néo-promue en 3e ligue, la 2e équipe s’en tire honorablement en milieu de classement.

Les CCJL A ont fait un bon championnat qui les a amenés dans les premières places du classement.

Les CCJL B ont échoué d’un rien dans la conquête du titre. Dommage !

Les féminines B/11, malgré des problèmes d’effectif et d’adaptation ont fait un bon premier tour. Elles ne peuvent que s’améliorer !

Les Juniors C terminent 3e de leur tour de qualification et participeront au tour de promotion ; il serait d’ailleurs important que nous puissions au plus vite retrouver cette équipe en CCJL C.

Les juniors E ont vécu une saison agitée, dans un groupe trop difficile pour eux. Ils travaillent bien et s’améliorent sans cesse.

Les juniors F poursuivent patiemment et avec enthousiasme leurs premiers apprentissages dans le foot.

Quant aux tout petits de l’Ecole de foot, inutile de décrire le plaisir qu’ils ont à s’adonner à leur sport favori ! ” 


Supporter assidu de la 1e équipe, quel regard portes-tu sur son 1e tour ?

”Il a été extraordinaire ! Cela démontre que si au talent des joueurs on ajoute leur travail acharné de tous les instants et la compétence d’un staff enthousiaste, les résultats arrivent naturellement. Et je ne parle même pas du fantastique esprit d’équipe qui lie tout ce monde !”


Le fait qu’il y ait peu de joueurs issus des juniors du Team La Charrière dans cette formation, n’est-ce pas un regret à tes yeux ?

”Bien sûr, nous voudrions les voir plus nombreux ! C’est bien pour cela que nous travaillons à l’amélioration de notre formation.”


Question cachée : Quel est le match qui t’a le plus fait vibrer ?

”Impossible à dire ! Je vibre tout le temps quand le FCC est sur la pelouse. Mais je préfère quand ce sont de bonnes vibrations !”


Pose, toi aussi, une question pour la prochaine personne qui sera interviewée.

”Quel sera le nombre exact de spectateurs lors du prochain match de la 1e équipe ? En cas de bonne réponse, je paie l’apéro ! ”

 

Questions en rafales :

Si tu étais un joueur de foot: Lionel Messi.

Si tu étais un acteur: Un mélange de Michel Serraut et Jack Nicholson.

Si tu étais un homme célèbre : Che Guevara.

Si tu étais un endroit de Suisse : Chez moi !

Si tu étais un plat: Un foie gras d’oie poêlé. 

Si tu étais un pays: Lîle d’Utopie. http://www.web-utopia.org/L-ile-d-Utopie-de-Thomas-More 

Ton plus grand rêve: Voir disparaître les inégalités sociales.

Si tu avais un pouvoir magique: J’anéantirais la connerie.

Ta plus grande peur : Devoir quitter tout ce que j’aime sur cette terre.

Complète la phrase suivante : Si le FCC joue les playoffs, je …viendrai aux matches avec encore plus de plaisir !