Notre histoire forge notre avenir

Actualités

Tout ce qu'il faut savoir sur le FCC

Rencontre avec… Lucien Bringolf

A l’occasion du repas du Club des Amis qui aura lieu aujourd’hui, nous vous proposons de mieux connaitre son président, M.Lucien Bringolf.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes?

“Né à La Chaux-de-Fonds j’ai acquis une double formation. Je dispose d’un CFC de commerce et d’un diplôme en communication visuelle et verbale obtenu après 4 années d’études dans une haute école allemande. Après avoir été directeur de communication de la plus grande entreprise de La Chaux-de-Fonds, j’ai créé une agence qui a géré des mandats dans tout le canton de Neuchâtel comme sur le plan national. Je suis marié et père de deux filles qui exercent le même métier que moi à Zurich et Genève.”

 

Comment s’occupe aujourd’hui, le jeune retraité que vous êtes?

”J’ai des engagements bénévoles et j’offre des aides et soutiens à des associations et groupements en relation avec mes activités antérieures dans la communication. Là, où mon expérience peut être encore utile. Je cherche surtout à soutenir tout ce qui peut favoriser et améliorer l’image de notre région et de La Chaux-de-Fonds en particulier. Le FCC est l’exemple type qui mérite qu’on mobilise des forces pour apporter du soutien. Son histoire prestigieuse s’est construite avec des résultats et des joueurs exceptionnels. Elle a mis en lumière toute une région. Aujourd’hui, le dynamisme des entreprises, l’excellence de l’offre culturelle et une bonne vie associative participent au rayonnement de la ville. Mais, en matière sportive, notre région peine à se profiler et en souffre. Peu d’échos médiatiques diffusent et portent l’image de la ville exceptions faites d’événements ponctuels tels une arrivée d’étape du tour de Romandie, par exemple. Las Chaux-de-Fonds a besoin d’une image forte et positive. D’autant plus qu’elle est éloignées de grands centres médias et qu’elle n’est pas favorisée par des voies de communication performantes.

Mes autres temps libres sont consacrés à entretenir ma forme physique en pratiquant, le plus souvent avec ma femme, le vélo. Nous parcourons environ 5000 km par an. Nous avons également des loisirs culturels (cinéma, théâtre, musique et lecture) et beaucoup d’amis.”

 

Vous voici promu Président du Club des Amis du FCC, pouvez-vous nous dire quels sont les objectifs de ce club? 

Le Club des amis du FCC vise plusieurs objectifs :

• Créer un réseau, parmi les décideurs régionaux, capables d’apporter du soutien au FCC 

• Favoriser le rayonnement du club

• Augmenter les ambitions sportives du club

• Solidifier, à long terme, toutes les structures du club

• Elargir la base et les sources des soutiens accordés au club

• Ajouter des chapitres à la longue l’histoire d’un club 

 

Et de votre côté quels seront vos objectifs en tant que Président?

”Comme président des amis du FCC, je souhaiterais que les personnes et entreprises qui cotisent, s’identifient au club et qu’elles puissent mesurer ce que leur soutien apporte au développement du FCC. Je souhaite que les amis se connaissent et  partagent de bons moments. Que se soit en venant voir des matchs et/ou en participant aux lunchs-conférences que nous organisons pour eux. Je souhaite également pouvoir informer les amis régulièrement, via internet, sur la vie du FCC, de ses équipes, de ses projets, de ses ambitions. Je souhaite enfin, mais sans nostalgie, rappeler aux plus jeunes comme aux plus anciens, l’histoire du FCC étroitement liée à celle de la ville de La Chaux-de-Fonds et à son industrie.”

 

Que pouvez-vous apporter au FCC?

“Pour les amis du FCC et pour le club je peux apporter, malgré l’âge, mon expérience acquise au cours de ma carrière professionnelle, de la créativité en matière de communication, une réflexion ouverte et dénuée d’intérêt financier personnel. Dans le domaine de la politique de communication, j’aime la cohérence, la continuité, l’originalité. Et j’aime surtout avoir les pieds sur terre en matière de dépenses. Ces dernières devant être considérées comme un investissement. La pratique que j’ai acquise dans l’événementiel sportif me démontre qu’il faut de la persistance pour obtenir des résultats probants.”

 

Un dernier mot?

“En conclusion j’espère que le club des amis du FCC et ses membres seront satisfaits  de ce que nous allons réaliser ensemble et qu’ils marqueront leur approbation par leur soutien régulier. Les résultats obtenus par l’équipe fanion contribueront à la réussite de nos objectifs.”